Au deuxième jour de Noël… – On the second day of Christmas…

Hamilton-Russell-Chardonnay-2012-Label

HAMILTON RUSSELL VINEYARD CHARDONNAY HEMEL-EN-AARDE WO 2012

Le paradis sur terre. On en rêve tous. Certains croient l’avoir trouvé, d’autres ont les deux pieds dedans sans s’en rendre compte. En néerlandais, hemel en aarde signifie « le paradis et la terre », ce qui grosso modo exprime le sentiment des habitants de cette région vis-à-vis leur environnement. Et quand on goûte aux vins qui en sont issus, il est difficile de ne pas croire qu’ils ont raison.

Mais, aussi bons soient les vins de cette appellation, peu accotent le niveau qualitatif des vins de Hamilton Russell. Ce chardonnay, dégusté à l’aveugle lors de mon cours WSET de niveau 3, a bluffé tout le monde, tant il se glisse à merveille dans la peau d’un meursault, à la fois riche et fin. D’ailleurs, cette image que je viens tout juste de vous fournir me paraît dorénavant bien injuste: il n’est en effet plus vraiment avisé d’exemplifier la grande qualité d’un vin du Nouveau Monde en la collant à celle d’un vin de l’Ancien Monde. Il est indubitable que les pays du Nouveau Monde sont capables de grands vins, avec leur identité propre, voire leur personnalité. Il n’est plus nécessaire de faire un plat sur les similitudes qu’un vin présente avec un autre. Il faut faire l’effort de l’apprécier pour ce qu’il est. Le vin lui-même assume sa grandeur sans ambages et ne prétend pas être autre chose que ce qu’il est.

La générosité, ici, n’a d’égal que l’équilibre. La signature tropicale est toute sud-africaine, mais la tension inhérente et l’apport en acidité viennent souligner cette richesse, la mettre en perspective, la nuancer. Un vin qui se comportera bien à table, mais qui pourra aussi se contempler, assis au bout d’un quai, avec votre bouquin préféré.

Voilà pourquoi ce vin se mérite une place parmi les Douze Vins de Noël du Sommelier Fou. Au Québec, Hamilton Russell est représenté par Réserve & Sélection.

 

Hamilton-Russell-Chardonnay-2012-Label

HAMILTON RUSSELL VINEYARD CHARDONNAY HEMEL-EN-AARDE WO 2012

Heaven here on Earth. We all dream about it. Some of us think they have found it, others are standing in the middle of it without noticing. In Dutch, hemel en aarde means « Heaven and Earth », which more or less expresses how the locals feel about their heavenly plot of land. And when you get to taste the wines that come from there, you’re tempted to say they are right.

But as good as the wines from this appellation are, few reach Hamilton Russell’s quality level. This Chardonnay, tasted blind during my WSET 3 course, fooled everyone, being so rich and fine at the same time, impersonating a Meursault to near-perfection. In fact, strike that unfair comparison I just made: it’s high time we stopped expressing the quality of New World wines by tagging them an Old World comparison.  there’s no more doubt that New World countries are capable of great wines, with their own identity, even personality. There’s no more point in comparing wines in terms of another. We have to be able to appreciate wines, in and of themselves, for themselves. Wine itself, when it is great, doesn’t apologize for being so.

here, generosity is met with balance. South Africa’s tropical signature is there, but the inherent tension and acidity come to underline this richness, to put it in perspective, to nuance it. A perfect wine for the table, but also for contemplation, sitting on a pier with your favourite book.

This is why this wine earns a spot among the Sommelier Fou’s Twelve Wines of Christmas. In Quebec, Hamilton Russell is represented by Réserve & Sélection.